Enhancing Peace and Security in the Eastern Africa Region

Participation de l’EASF au Colloque du Cutlass Express de 2018

Un colloque de trois jours du leadership avancé et qui fait partie du Cutlass Express de 2018 vient d’ avoir lieu à partir du 04 Février 2018 à l’ Hotel, Eden Blue à Mahé, Seychelles. Ce colloque était parrainé par le commandement de l'Afrique des États-Unis. Il était  facilité par le U.S. Naval War College et s’ est  terminé le mardi 6 février, 2018.

TL'équipe de la Force en Attente de l’Afrique Orientale (EASF) au Symposium était présidée par le Directeur, le Dr abdillahi Omar Bouh, accompagné par le chef de la cellule maritime, le colonel Saeed Khamees Saeed et conseiller technique maritime à l’EASF ainsi que, le CDR (SG) Lars Ivar Fjell. Le Colloque visait à promouvoir l'élaboration des stratégies maritimes nationales et des concepts opérationnels, y compris des capacités de leur mise en œuvre.

Le Cutlass Express de  2018, qui est la septième itération de l'exercice maritime multinational annuel, est conçu pour évaluer et améliorer la capacité combinée d'application de la Loi maritime et promouvoir la sécurité nationale et régionale en Afrique de l'Est, ce qui donne également quelques informations sur la planification et les opérations en même temps.

Ce Cutlass Express vise à renforcer la capacité des pays partenaires à dissuader toute activité illicite de tous types, y compris la piraterie, le trafic de personnes, la drogue et les armes, et la pêche illégale. L'aspect sécurité seul est une raison suffisante pour tenir cet exercice. Mais il est important de noter également l'aspect économique.  Assurer la sécurité, la liberté de navigation dans les eaux entourant l'Afrique est essentielle à la prospérité de l'Afrique et à son accès aux marchés mondiaux. Les efforts déployés au cours de cet exercice contribueront directement à faire de la région un endroit plus sûr pour le commerce maritime et à accroître la prospérité dans toute la région. Un des objectifs clés de ce Cutlass Express est de développer des relations durables dans la région. Cet exercice permet aux gens de différents pays de se connaître, de se faire confiance, de s'entraider et d'apprendre les uns des autres sur la façon de travailler efficacement ensemble pour réussir. Ces relations solides mènent directement à une meilleure coopération régionale et au maintien de la sécurité.

Faisaient partie des pays participant au Colloque susmentionné, le Canada, les Iles Comores, Djibouti, l'Egypte, le Kenya, Madagascar, les Iles Maurice, le Mozambique, la Norvège, les Iles Seychelles, la Somalie, l'Afrique du Sud, l'Espagne, le Royaume-Uni et les États-Unis.

 

Galerie de photos : EASF dans le Colloque de Cutlass 2018 aux Seychelles

Saturday the 22nd. Developed & Powered by EASF CIS Team