Enhancing Peace and Security in the Eastern Africa Region

L’EASF a soufflé ses quinze bougies à Karen

La Force en attente de l’Afrique de l’Est connue sous l’appellation de l’EASF, a célébré ses quinze ans d’existence à Karen au Kenya ce jeudi 20 juin 2019 en présence de plusieurs invités aux premiers rangs desquels, les Attachés de défense,  les Conseillers techniques, les partenaires, le personnel de l’EASF et des représentants des médias des dix pays membres de l’organisation.

Après le mot de bienvenue, la cérémonie a commencé par deux interventions, la première par le Directeur de l’organisation en la personne du Dr Abdillah Omar Bouh et la seconde, par le Général Alaadin Al-Mirghani, au titre de Commandant en Chef des Forces Armées de l’Afrique orientale.

Dans son intervention, le Directeur de l’EASF a remercié ses prédécesseurs à la tête de l’EASF pour le travail  remarquable qu’ils ont fait et grâce auxquels l’organisation a pu survivre jusqu’en ce jour pour célébré ses quinze ans d’existence. Il a expliqué que le changement de nom EASBRIG qui a été purement militaire à EASF, répondait à un besoin d’ajustement pour pouvoir intégrer les policiers et les civils qui ont tous un rôle important à jouer dans le maintien de la paix dans la région et même au-delà. L’intégration des trois composantes : militaire, police et police et leur participation dans plusieurs exercices, a permis à l’organisation de former des centaines de personnes dans différents domaines  et d’atteindre en 2014, son opérationnalité. Pour arriver à ce niveau, l’organisation a organisé plusieurs exercices : CPX en 2008 à Nairobi, FTX 2009 à Djibouti, CPX 2011 à Khartoum au Soudan, FTX 2013 à Jinja en Uganda, CPX 2014 Adama en  Ethiopia, FTX  2017 à Gebeit au  Soudan.
 
Entre autres priorités du Directeur de l’EASF, il y a celles de préparer les participants des pays membres de l’organisation à mieux comprendre les décisions de l’Union Africaine, ensuite élaborer et préparer les plans en conformité  avec la vision de l’EASF.

Quant au Commandant en Chef de l’EASF, le Général Aladin Al-Mirghani, il a exprimé sa gratitude à tous les partenaires pour leur soutien permanent à l’EASF avant d’insister sur la disponibilité de tout le personnel préalablement formé pour tout déploiement.

Quinze ans, cela parait peu mais, au vu du trajet parcouru, il y a de quoi se réjouir et envisager l’avenir sous de belles hospices.

 

Sunday the 20th. Developed & Powered by EASF CIS Team