Enhancing Peace and Security in the Eastern Africa Region

Déclaration d'Arrivée de la Mission d'Observation Electorale de l'EASF

La mission d'observation électorale de l'EASF en République d'Ouganda a publié sa déclaration d'arrivée dans laquelle un appel fort a été lancé en faveur de la paix, de la tolérance et du respect des droits de l'homme dans cet important processus électoral.

La Force en Attente a accepté l'invitation du Gouvernement de la République de l'Ouganda et a par conséquent déployé une équipe d'observateurs électoraux pour observer et faire rapport sur le déroulement des élections.

La mission d'observation électorale de la Force en Attente de l'Afrique de l'Est est dirigée par Son Excellence l'Ambassadeur Ahamada Hamadi, de l'Union des Comores. Les observateurs proviennent de 8 États membres de l'EASF, à savoir le Burundi, les Comores, Djibouti, l'Éthiopie, le Kenya, les Seychelles, la Somalie et le Soudan.  La mission d'observation électorale de l'EASF sera déployée dans les régions du centre, du nord, du sud et de l'ouest du pays.

L'évaluation de la mission d'observation électorale de l'EASF sera basée sur les dispositions pertinentes de la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance de l'UA de 2012, de la Déclaration de l'OUA/UA sur les principes régissant les élections démocratiques en Afrique, d'autres instruments internationaux pertinents en matière d'observation électorale ainsi que les cadres juridiques nationaux régissant les élections présidentielles en République d'Ouganda.

La mission rencontrera les autorités politiques du pays, les dirigeants des institutions chargées de la gestion des élections, les candidats, les médias, les acteurs de la société civile et les représentants de la communauté internationale accrédités auprès de la République d'Ouganda. La mission rencontrera également d'autres missions d'observation électorale présentes dans le pays.

L'EASF exhorte les candidats et les dirigeants politiques à maintenir le respect et la tolérance tout au long du processus électoral, à respecter les droits de l'homme et les opinions divergentes. Nous demandons aux services répressifs de s'acquitter de leurs tâches de manière équitable et professionnelle, sans ingérence politique.

L'EASF appelle les électeurs à s'engager activement et à remplir leur obligation civique et leur devoir constitutionnel en votant lors des élections. L'EASF appelle les citoyens à maintenir un environnement pacifique, à adhérer à l'État de droit et à promouvoir le respect et la tolérance tout au long des élections.
L'EASF émettra une déclaration préliminaire basée sur l'évaluation objective du processus le Vendredi 15 Janvier 2021.

 

Ci-dessous : Le Chef de Mission, Son Excellence l'Ambassadeur Ahamada Hamadi de l'Union des Comores, s'adresse aux médias.

01

 

Friday the 14th. Developed & Powered by EASF CIS Team